La vraie responsabilité

En 2 lignes:

Comment améliorer à la fois l’efficacité et le bonheur dans nos sociétés. Quelles règles doivent être globalement appliquées pour que tout se passe bien?

En 30 lignes:

Généralement il est difficile de conceptualiser un bon type de société. Un système proche cela pourrait amener un plus:

Certaines actions dans nos vies génèrent des problème pour les autres, et d’autres action permettent d’améliorer la vie des autres.

Il serait bon de mesurer chaque fois ces actions, de faire payer pour les problèmes générés chez les autres, et de récompenser là où l’on rend la vie facile.

Des exemples

Par exemple si votre maison prend trop de place dans la ville, là où d’autre en ont besoin pour les routes et les chemins de fer et que cela ralenti le traffic, on devrait payer.

Par exemple quand on vend un ordinateur, on pollue énormément pour récolter le métal pour cet ordinateur, on devrait faire payer les créateur de l’ordi pour cela, il trouvait ainsi des moyens de moins polluer, et l’on réparerait la pollution avec l’argent récolté. L’idéal qui est malheureusement sûrement difficile à atteindre serait que chaque constructeur paie proportionnellement à la pollution engendrée, ainsi il aurait vraiment intérêt à moins polluer.

Pour une voiture électrique, on ferait payer le prix de la pollution lors de l’extraction du lithium nécessaire pour sa batterie, mais on rembourserait pour la partie qui permet d’éviter la pollution dans les villes et d’éviter ainsi certaines maladies.

Si on arrive à faire payer les pollueurs , cela pourrait diminuer la pollution

 

Par exemple lorsqu’on utilise une voiture, on prend de la place sur la route, dans les grandes villes cette place a une importance pour les autres conducteurs, si les gens payent pour le mécontentement qu’ils créent ils prendront plus facilement le bus.

Autre exemple: faire quelque chose dans une entreprise qui permet d’améliorer le produit doit être récompensé, mais faire quelque chose qui améliore le produit car il empire la vie des employés doit être punis.

Ce modèle n’est qu’un horizon à atteindre mais n’est pas réellement atteignable…

Le système de l’argent est proche de cela mais pas toujours, un système parfait (à mon avis) devrait fonctionner comme cela, le problème évidemment est de mesurer les problèmes générés par nos actions et de mesurer si l’on rend vraiment la vie plus facile aux autres.

Cela ressemble au principe de celui des pollueurs payeurs.

Il faut cependant faire attention à ce que lorsqu’on applique une de ces règles, cela reste réalisable et pas trop coûteux.

Ce contenu a été publié dans Articles, Philosophie politique, Société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire